jQuery( document ).ready(function() { jQuery("a[href^=#]").click(function(e) { e.preventDefault(); var dest = jQuery(this).attr('href'); //console.log(dest); jQuery('body.html, html').animate({ scrollTop: jQuery(dest).offset().top-350 }, 'slow'); }); });
04 78 93 13 19

Le botox

La toxine botulique (ou botox)

La toxine botulique est une protéine purifiée tirée d’une bactérie, Clostridium botulinum, qui provoque le botulisme, une maladie qui empêche la contracture des muscles.

Le principe de l’utilisation la protéine botulique en chirurgie esthétique consiste en l’utilisation des propriétés de relaxation musculaire de ce produit.

Le but le plus souvent recherché est de réduire l’action des muscles situés au niveau du front et des sourcils, afin d’atténuer aussi bien les rides horizontales que les rides verticales provoquées par la contraction de ces muscles.

Une telle utilisation permet de lisser les reliefs cutanés, d’obtenir ainsi un effet de rajeunissement par relâchement de la tension musculaire ainsi qu’un effet préventif et protecteur contre le vieillissement.

Prendre rendez-vous

Tél. : 04 78 93 13 19

L’intervention

Le botox est une protéine de synthèse utilisée depuis des décennies comme traitement de certaines malformations congénitales (pied bot, torticolis congénital ..) injectée dans un muscle. Elle a la propriété de diminuer sa force. C’est donc logiquement que son usage en médecine esthétique s’est répandu.

Les muscles de la partie haute du visage (front patte d’oie, ride du lion) sont particulièrement concernés. La diminution de leur contraction rendra un aspect plus lisse et reposé, les rides de surface seront atténuées.

L’injection est quasiment indolore.

Le résultat est obtenu entre 24 et 72 heures après la séance.
Sa durée d’action est de 4 à 6 mois.

Tarif : 320 € la scéance

 

Les zones traitées

Avec la toxine botulique, les rides les plus souvent traitées sont les rides de la glabelle (entre les sourcils), les rides du front et de la patte d’oie.

Une amélioration des rides sous les coins de la bouche, du menton et du cou peut être obtenue grâce à un traitement de comblement des rides par l’acide hyaluronique.

Avantages du produit

L’utilisation de la protéine botulique pour les injections présente de nombreux avantages:

  • Elle est utilisée depuis de nombreuses années et ses effets sont bien connus ;
  • Sa durée de vie est de 3 à 8 mois : les injections ont une durée suffisamment longue pour être efficaces et leur caractère transitoire permet de suivre le vieillissement ;
  • Elle est entièrement biodégradable ;
  • Elle est biocompatible et aucun test de tolérance n’est nécessaire ;
  • Les résultats sont visibles rapidement et les effets secondaires sont minimes et exceptionnels.

Déroulement de l’intervention

Le traitement est réalisé en ambulatoire. Aucune préparation particulière ni aucune anesthésie ne sont nécessaires.

Ce traitement consiste en une série d’injections au niveau du visage. L’aiguille est fine, et les injections sont habituellement peu douloureuses. La durée du traitement est de l’ordre de quelques minutes.

Le mode d’action de la toxine botulique («botox®») est une détente musculaire temporaire, ce qui signifie que la transmission de l’influx nerveux est atténuée pour une période de 3 à 6 mois et que le muscle traité, ne recevant plus l’ordre de contraction, reste au repos.

Les rides s’atténuent ou disparaissent, l’effet de lissage s’installe dès la première semaine après le traitement et se maintient pendant trois à quatre mois.

Effets secondaires post-intervention

Rougeurs, ecchymoses et œdèmes sont les effets secondaires les plus courants de liés à cette intervention. Ces réactions sont temporaires.

Des troubles de la sensibilité (sensation de tension ou de fixité, de cartonnement) peuvent persister plusieurs jours. Rarement, des maux de tête peuvent apparaître. Ils disparaissent au bout de quelques heures à quelques jours.

L’affaiblissement de l’activité musculaire représente un effet souhaité du traitement.

 

Contres-indications

Les contre-indications à ces traitements sont rares : grossesse et allaitement (comme pour la plupart des médicaments), myasthénies et myopathies.

Il n’y a pas d’allergies connues à la toxine botulique.

Afin de minimiser les risques de saignement des régions traitées, il est important d’éviter de prendre de l’aspirine pendant les 15 jours qui précèdent les injections et les 15 jours qui les suivent.

 

Votre projet ?
partagez le avec nous

*champs obligatoires

Interventions

Rhinoplastie

Augmentation Mammaire

Liposuccion