• Lifting des seins associé au Lipofilling Mammaire à Lyon
Lifting des seins et lipofilling

De seins tombants qui se sont vidés ou qui ont un faible volume peuvent être remontés et retrouver un beau volume en associant un lifting et un lipofilling des seins.

Lifting des seins associé au lipofilling mammaire

Le lifting des seins associé au lipofilling mammaire à Lyon

Le lifting des seins est une intervention chirurgicale qui permet de corriger une ptose mammaire, c’est-à-dire une chute des seins. Celle-ci peut intervenir suite à une grossesse, un allaitement ou un amaigrissement qui va vider les seins, leur donnant un aspect de « gants de toilettes. »

Elle peut également être d’origine congénitale et alors être associée à une hypotrophie mammaire : des seins trop petits par rapport à la morphologie de la patiente.

Dans ces cas-là, le lifting mammaire seul, ne permettra pas de retrouver une poitrine satisfaisante. Il est donc associé à un lipofilling mammaire : un transfert de graisse autologue dans les seins pour augmenter leur volume de manière harmonieuse et proportionnelle à la silhouette.

Il s’agit d’une augmentation modérée de la poitrine, qui ne pourra excéder 2 bonnets, mais qui donne des résultats très naturels. Cette technique permet en plus d’affiner la silhouette dans les zones où la graisse a été prélevée.

Informations utiles

Profil de la patiente : femme de plus de 18 ans présentant une ptôse mammaire et des seins « vidés » ou au volume jugé insuffisant

Type d’hospitalisation : 24 à 48 heures d’hospitalisation

Durée de l’intervention : 3 heures

Type d’anesthésie : anesthésie générale

Durée des résultats : Définitifs

Durée de l’éviction sociale : 5 à 7 jours

Prix : à partir de 4500 €

La consultation

Avant toute intervention chirurgicale de la poitrine, une consultation avec le Dr Jacquin est nécessaire. Elle se déroule au cabinet et dure environ 45 minutes.

Elle permet de répondre à vos interrogations et de définir vos attentes et vos besoins.

Ainsi, le Dr Jacquin et vous pourrez établir ensemble le volume des seins attendus afin de vérifier que le lipofilling mammaire soit la bonne solution vous concernant. Si l’augmentation de volume attendue est trop importante, le Dr Jacquin vous orientera plutôt vers la pose de prothèses mammaires.

Le Dr Jacquin pourra également déterminer avec vous dans quelles zones la graisse pourra être prélevée. Il s’agit généralement de l’abdomen, des cuisses, des genoux, de la culotte de cheval ou des flancs.

Avant l’intervention, il est obligatoire d’effectuer un bilan préopératoire avec une mammographie, une consultation avec l’anesthésiste et un bilan de coagulation.

La technique

La technique utilisée par le Dr Jacquin va dépendre du degré d’affaissement de la poitrine. Il peut utiliser 3 techniques différentes :

  • La technique « round block » avec une seule cicatrice circulaire autour de l’aréole.
  • La même incision circulaire à laquelle s’ajoute une seconde, verticale, sous l’aréole.
  • La technique en T inversé ou ancre de marine, qui reprend ces deux incisions et y ajoute ne troisième horizontale dans le pli sous mammaire.

Ces incisions permettent la concentration et le repositionnement de la glande mammaire et de l’aréole, ainsi que le retrait de l’excédent cutané.

Le prélèvement de la graisse dans la ou les zones définies de la patiente suit le même principe qu’une liposuccion. Des petites canules d’aspiration sont insérées dans des incisions de quelques millimètres pour aspirer la graisse qui est ensuite traitée par centrifugeuse afin de la purifier.

La graisse prélevée est ensuite transférée vers la poitrine grâce à des micro-canules et des incisions de seulement quelques millimètres. L’injection de graisse est réalisée au-dessus du muscle grand pectoral et directement sous la peau du sein. Cela permet de ne pas introduire de canule dans la glande mammaire.

L’intervention

Cette opération associant le lifting et le lipofilling mammaire, elle nécessite une anesthésie générale et environ 3 heures d’intervention.

Vue la longueur de l’intervention, le Dr Jacquin conseille une hospitalisation de 24 à 48 heures.

Les suites opératoires

Le lifting mammaire associé à un lipofilling suppose des douleurs légères à modérées, qui restent supportables. Comme après toute chirurgie mammaire, une gêne lors de l’élévation des bras peut être ressentie.

Il est normal de voir apparaître des ecchymoses et un œdème durant 15 jours à quelques semaines.

Une fatigue passagère peut se faire ressentir pendant plusieurs semaines, notamment si le prélèvement de graisse était important.

Un soutien-gorge spécifique vous sera prescrit. Il devrait être porté pendant 1 mois, nuit et jour.

Il est important de ne pas pratiquer de sport avant au moins 1 à 2 mois.

Les complications

Les complications sont similaires aux autres chirurgies mammaires : troubles de la cicatrisation pouvant allonger la période de récupération ou perte de sensibilité du mamelon se rétablissant normalement d’elle-même.

Concernant le lipofilling, une correction trop importante, insuffisante ou asymétrique du volume des seins est possible. Des retouches permettent de la corriger.

Les résultats

Le rendu immédiat après l’intervention n’est pas représentatif des résultats définitifs. En effet, environ 20 à 30% de la graisse injectée va se résorber dans les 3 à 6 mois suivant. Ainsi, le temps que le volume des seins et la cicatrisation se stabilisent, il faut en moyenne attendre 1 an pour juger le résultat final.

Les seins sont remontés, galbés et symétriques. La poitrine est naturelle, aussi bien au toucher qu’en apparence, en accord avec la morphologie. Grâce aux facteurs de croissance contenus dans la graisse injectée, la peau des seins est également de meilleure qualité.

La ptose des seins peut se reproduire en cas de grossesse, de variations de poids ou suite au vieillissement naturel de la peau. Le nouveau volume des seins est quant à lui normalement définitif, mais là encore, des variations de poids peuvent l’altérer.

Vous avez une question ? Laissez-moi un message