• greffe-cheveux-fue-lyon
Greffe de cheveux FUE

Une greffe de cheveux avec la technique FUE permet de retrouver les cheveux perdus à cause d’une alopécie sans aucune cicatrise visible.

Greffe de cheveux FUE

La greffe de cheveux FUE à Lyon

La technique FUE (Follicullar Unit Extraction) ou extraction d’unités folliculaires, correspond à une technique innovante de greffe de cheveux. L’idée est de prélever des cheveux dans une zone du cuir chevelu garnie, et de les implanter dans une zone dégarnie.

Cette greffe de cheveux permet ainsi de retrouver les cheveux perdus à cause d’une alopécie. Les hommes sont principalement concernés car ils sont davantage touchés par l’alopécie, mais les femmes peuvent aussi avoir recours à une greffe de cheveux.

Informations utiles

Profil du patient : homme ou femme souffrant d’une perte de cheveux légère à modérée

Type d’hospitalisation : ambulatoire

Durée de l’intervention : 6 à 8 heures

Type d’anesthésie : anesthésie locale

Durée des résultats : définitifs

Durée de l’éviction sociale : 3 jours

Prix : à partir de 3 800€ TTC

La consultation

La consultation préopératoire est essentielle pour déterminer la cause de la chute des cheveux. En effet, selon les causes et les types d’alopécie, les traitements ne seront pas les mêmes.

Parfois, la greffe de cheveux n’est pas toujours la solution adéquate et des traitements plus « doux », ne nécessitants pas de chirurgie peuvent suffire à retrouver un cuir chevelu densifié.

Pour garantir les bons résultats de la greffe, il faut pouvoir prélever une quantité suffisante de cheveux dans la zone donneuse. Ainsi, le Dr Jacquin va contrôler la qualité et la quantité des cheveux pour s’assurer que le prélèvement soit possible. S’il n’y a pas assez de cheveux à prélever, notamment en cas d’alopécie avancée, des traitements alternatifs pourront être proposés.

La technique

L’intervention se réalise en clinique sous anesthésie locale. Il faudra vous présenter avec un cuir chevelu propre.

La greffe FUE ne nécessite pas forcément un rasage du crâne et peut être faite sur cheveux longs avec une technique adaptée.

Des unités folliculaires sont prélevées une à une à l’aide d’un stylo puncher. Cette technique d’extraction à l’avantage de laisser des micro-cicatrices quasiment invisibles à l’œil nu.

La zone donneuse où les greffons sont prélevés est située en bas à l’arrière de la tête et au niveau des tempes. C’est ce que l’on appelle la couronne. Cette partie du crâne possède des cheveux plus résistants et une plus forte densité capillaire, la rendant idéale pour prélever des cheveux.

Les greffons sont ensuite réimplantés un à un par des micro-incisions d’environ 2 millimètres.

C’est une longue procédure qui peut durer de 6 à 8 heures.

Les suites opératoires

L’intervention étant réalisée en ambulatoire, il est possible de rentrer chez vous le jour même et de reprendre vos activités presque immédiatement.

La greffe FUE ne suppose que peu de douleurs, et si des saignements peuvent se produire, ils restent peu abondants.

Il est normal de voir apparaître des croûtes au niveau de la partie greffée. Celles-ci tomberont ensuite d’elles-mêmes au bout d’environ 15 jours.

Vous devrez porter une attention particulière à votre cuir chevelu pour ne pas endommager les greffons. Ainsi, les 20 premiers jours, n’enfilez pas de vêtements par la tête et privilégiez les chemises.

Le lavage des cheveux doit être fait avec précaution et délicatesse. L’usage de shampooings à PH neutre est conseillé.

Il convient d’attendre quelques semaines avant de pratiquer un sport intense.

Des consultations post opératoires régulières avec le Dr Jacquin sont à prévoir pour surveiller la cicatrisation et la prise des greffons. Il pourra vous prescrire des soins ou des médicaments spécifiques pour garantir une bonne cicatrisation et une meilleure repousse des cheveux.

La greffe FUE peut être complétée par d’autres techniques comme la photothérapie LED, la mésothérapie ou les injections de PRP. Cela dans le but d’augmenter le taux de réussite de l’implantation et de favoriser la repousse.

Les complications

Les risques de complications après une greffe de cheveux FUE sont faibles. Une infection, appelée folliculite, peut être traitée facilement grâce à des antibiotiques.

Il est possible de constater une perte de cheveux au niveau de la zone donneuse, mais cette dernière n’est pas permanente, les cheveux vont repousser.

Les résultats

La réussite des résultats va dépendre de la quantité des cheveux prélevés dans la zone donneuse. En effet, la prise de tous les greffons implantés n’est pas garantie, un grand nombre de greffons augmente donc les chances de retrouver un cuir chevelu garni.

Les cheveux greffés commencent à pousser au bout de 3 mois. Vous retrouvez un tiers de vos cheveux au bout de 6 mois, deux tiers après 1 an, et le renouvellement complet des cheveux s’effectue au bout de 18 mois.

Les résultats sont définitifs puisque les cheveux implantés ne pourront plus tomber. Cependant, la chute des cheveux peut se poursuivre dans d’autres zones, c’est pourquoi il est parfois nécessaire de recourir à une nouvelle greffe, si les cheveux recommencent à tomber.

Vous avez une question ? Laissez-moi un message