• Chirurgie des paupières ou blépharoplastie à Lyon
Chirurgie des paupières

La chirurgie des paupières ou blépharoplastie est une intervention de chirurgie esthétique ou réparatrice visant à corriger des paupières tombantes et des poches sous les yeux.

Chirurgie des paupières ou blépharoplastie

La chirurgie des paupières à Lyon

Elle peut concerner :

  • Les 2 paupières supérieures, il s’agit alors essentiellement d’un ptosis de la paupière, c’est-à-dire d’une chute de la paupière causée par le relâchement cutané. La paupière « lourde » présentant un excès de peau important peut aller jusqu’à gêner la vision.
  • Les 2 paupières inférieures et il s’agit alors plutôt de poches graisseuses sous les yeux.

Ces deux procédures sont pratiquées isolement ou simultanément. Elles peuvent être associées à un lifting cervico facial ou à une lipostructure, notamment pour combler des cernes creux.

La blépharoplastie est une intervention permettant le retrait d’un excédent de peau situé au niveau de la paupière supérieure et/ou inférieure, ou pour corriger l’aspect de poches sous les yeux.

Cette technique peut également être indiquée pour remédier à une apparence triste ou fatiguée, liée à l’affaissement de la peau entourant la paupière.

Le but de la chirurgie est d’améliorer l’esthétique de la région de l’œil, en supprimant les excès de peau et en redistribuant les volumes harmonieusement. La forme de l’œil et les expressions du visage n’en sont pas modifiées.

Informations utiles

Profil du patient : homme ou femme présentant une chute de la paupière et/ou des poches sous les yeux

Type d’hospitalisation : ambulatoire

Durée de l’intervention : de 30 minutes à 1h30

Type d’anesthésie : anesthésie locale ou générale

Durée des résultats : 12 ans

Durée de l’éviction sociale : 7 à 10 jours

Prix : à partir de 2 000€

La consultation

La consultation avec le Dr. Jacquin est indispensable avant toute intervention de chirurgie esthétique des paupières. Durant cette rencontre, il vérifie si votre problème peut bien être corrigée par une blépharoplastie. Il vous explique les principes de l’intervention, ses risques et complications potentielles et vous informe de l’évolution postopératoire habituelle.

L’interrogatoire portera sur vos antécédents ophtalmiques, chirurgicaux et médicaux, l’existence d’une sécheresse lacrymale ou d’une laxité palpébrale. Une consultation avec un ophtalmologue sera vivement conseillée.

Une deuxième consultation est en général nécessaire pour rediscuter des détails de l’intervention, répondre aux questions du ou de la patiente et réserver une date opératoire.

Des photos préopératoires sont prises pour mieux apprécier les résultats après l’intervention.

La technique

S’agissant de la blépharoplastie supérieure :

Une incision est pratiquée dans le pli palpébral (le sillon entre la partie fixe et mobile de la paupière) et l’excès de peau en forme de fuseau est alors enlevé. Il s’y associe parfois l’ablation d’une poche de graisse dans la partie interne de l’œil.

S’agissant de la blépharoplastie inférieure :

Une incision est réalisée à 1 ou 2 millimètres sous le rebord ciliaire. Elle permet de retirer l’excédent de peau et de graisse.

Dans le cas d’une poche graisseuse sans excès de peau, il est possible de recourir à une blépharoplastie par voie trans-conjonctivale grâce à des incisions à l’intérieure des paupières. Cette technique à l’avantage de ne laisser aucune cicatrice externe.

L’intervention

Elle se déroule en clinique et dure de 30 minutes à 1h30, selon qu’il s’agisse d’une blépharoplastie supérieure, d’une blépharoplastie inférieure ou bien des deux.

C’est une chirurgie ambulatoire, la sortie est donc programmée le jour même de l’intervention, sans hospitalisation.

La blépharoplastie supérieure se réalise généralement sous anesthésie locale, mais on préfèrera souvent une anesthésie générale pour la blépharoplastie inférieure, ou si les deux interventions sont associées.

Les suites opératoires

Après l’opération, on peut constater quelques effets secondaires légers comme :

  • Une impression de tension due au gonflement initial, mais pas de douleurs.
  • Des ecchymoses et un gonflement, mais pas de manière systématique.

Pendant cinq jours, de très fins pansements sont placés sur les incisions de manière à obtenir les cicatrices les plus fines et les plus plates possibles.

Vous pouvez rentrer chez vous le jour même de l’intervention, avec quelqu’un pour vous accompagner pour le retour à domicile.

Il conviendra d’humidifier régulièrement les paupières, et après l’ablation des fils au 6ème jour une crème cicatrisante sera appliquée quotidiennement.

La conduite est à éviter tant que votre vision n’a pas retrouvée son niveau habituel. Les lunettes peuvent être portées immédiatement après l’intervention, mais il faut attendre l’autorisation du chirurgien pour porter des lentilles de contact.

Les efforts brutaux et l’activité physique intensive sont également à éviter pendant deux semaines.

La reprise du travail peut être envisagée dès 5 à 7 jours après l’opération. Elle dépend de votre niveau de confort et du type de profession que vous exercez.

Les complications

Elles sont quasiment inexistantes pour la paupière supérieure.

En ce qui concerne la paupière inférieure, il faudra faire attention à ne pas retirer trop de peau afin d’éviter un œil rond ou un ectropion.

Un examen précis sera effectué par le Dr Jacquin pour apprécier la tonicité de la paupière et la sécheresse de l’œil. Une visite et l’avis d’un ophtalmologue est fortement conseillée.

Parmi les très rares complications possibles, on peut citer :

  • De légers kystes épidermiques sur les paupières supérieures à l’endroit des sutures (gommables lors d’une correction secondaire),
  • De petits hématomes (à évacuer par pression en période post-opératoire),
  • Une infection (des antibiotiques sont à prendre dès la veille de l’intervention pour l’éviter).

Les résultats

Une fois le gonflement et les ecchymoses disparus, les paupières ont un contour bien défini.

Les volumes sont répartis de manière harmonieuse avec une transition douce entre la région autour de l’œil et les régions avoisinantes du visage. Le regard est plus détendu et moins fatigué, la vision n’est plus gênée par l’excès de peau.

Les cicatrices déjà positionnées discrètement deviennent de moins en moins perceptibles au fil des 3 à 6 premiers mois.

Le résultat définitif est véritablement appréciable au bout de 6 à 12 mois.

La blépharoplastie offre des résultats parmi les plus durables en chirurgie esthétique. Le retrait des poches sous les yeux est normalement définitif, cependant concernant la paupière supérieure, la peau va continuer à vieillir naturellement, donc l’affaissement de la paupière va finir par se reproduire au bout d’environ 12 ans.

Consultez la fiche d'information

Questions fréquentes sur la blépharoplastie

Où sont situées les cicatrices ?

Elle sont dans le pli palpébral pour la paupière supérieure et donc cachées lorsque l’œil est ouvert. Elles peuvent être rouges pendant quelques semaines et masquées par du fond de teint.

A terme, elles sont pratiquement invisibles.

Pour la paupière inférieure, la cicatrice se confond avec le rebord ciliaire et est d’emblée très discrète. Il existe par ailleurs une technique endo conjonctivale sans cicatrice extérieure.


Est-ce que l’opération change la forme de l’œil ?

En aucun cas la forme de l’œil n’est changée. Il s’agit de redonner à l’œil l’aspect qu’il avait avant les signes de vieillissement.

Il faut utiliser des techniques spécifiques et plus complexes pour modifier la fente palpébrale et donner des yeux en amande par exemple.


Les suites sont-elles douloureuses ?

L’intervention et les suites sont indolores et ne nécessiteront même pas d’antalgique. Cependant, les hématomes sont visibles pendant une quinzaine de jours. Ils sont facilement cachés par un fond de teint et des lunettes noires mais il est préférable de ne pas envisager cette intervention en cas de rendez-vous important pendant cette période de convalescence.


Les cernes vont-elles disparaître ?

La blépharoplastie corrige l’excès de peau et de graisse de la paupière inférieure.

Elle a peu d’action sur les ridules et flétrissures qui nécessiteront d’autres techniques (peeling, laser).

Elle n’a aucune action sur la coloration ou l’hyperpigmentation des cernes.


Existe-il des contre-indications à la blépharoplastie ?

La prise de certains médicaments fluidifiant le sang peut être un frein. La consommation de tabac en est un autre. Dans tous les cas, la consultation préalable permettra d’évoquer ces détails.

Le Dr Jacquin pourra ensuite vous indiquer les mesures à prendre.


Quel est le temps nécessaire pour voir les effets de l’intervention ?

Les résultats sont généralement visibles dans le mois suivant l’intervention, mais le résultat définitif n’est visible qu’au bout de 6 à 12 mois.


Faut-il prévoir une éviction professionnelle ?

La chirurgie esthétique des paupières nécessite entre une semaine et 10 jours d’éviction professionnelle.


Quelles sont les précautions à prendre avant l'opération ?

Une douche complète (cheveux compris) avec un produit antiseptique type Bétadine est nécessaire le matin même de l’intervention à domicile. Une ultime douche doit être faite à la clinique.


La reprise du sport est-elle possible immédiatement après une blépharoplastie ?

Non, un arrêt complet du sport est recommandé pendant un mois, avec reprise progressive au-delà.

Vous avez une question ? Laissez-moi un message