jQuery( document ).ready(function() { jQuery("a[href^=#]").click(function(e) { e.preventDefault(); var dest = jQuery(this).attr('href'); //console.log(dest); jQuery('body.html, html').animate({ scrollTop: jQuery(dest).offset().top-350 }, 'slow'); }); });
04 78 93 13 19

Le lifting cervicofacial

Il a pour but de remédier à l’affaissement du visage et atténuer les rides de surface

Il ne doit en aucun cas changer …

l’expression de votre visage mais seulement vous donner un « coup de jeune », vous donner l’air reposé.
Cet affaissement est dû au vieillissement et aux différentes agressions que subit la peau : exposition au soleil, tabac , manque de sommeil, stress …
La peau s’affine, perd son élasticité et se détend.
Les muscles du cou et du visage perdent leur tonicité et il s’ajoute souvent une accumulation de graisse.

La Consultation

Elle se déroule au cabinet. Elle est extrêmement importante et permettra de préciser vos préoccupations ; êtes vous plus génée par les bajoues ? par l’ovale du visage ? par le cou et les cordes qui y sont apparues ? Par l’accumulation de graisse ou au contraire l’aspect creusé du visage ?
A chacune de ces préoccupations répondra une technique particulière

Prendre rendez-vous

Tél. : 04 78 93 13 19

L’intervention

Elle aura lieu après une visite auprès du médecin anesthésiste.
Elle pourra se dérouler sous anesthesie locale, sous neuroleptanalgésie (simple sédation) ou anesthésie générale selon vos désirs et l’importance du geste opératoire.
Il sera demandé aux patients de se rendre à la clinique à jeun depuis la veille au soir.
Elle dure environ deux heures et nécessitera une nuit d’hospitalisation.
La plupart du temps des gestes complémentaires seront effectués au cours de l’intervention.

  • liposuccion du cou et des bajoues en cas de surcharge graisseuse.
  • lipofilling ou lipostructure pour restaurer les dépressions et perte de volume des joues des pommettes ou des tempes.
  • Une blépharoplastie ou chirurgie des paupières.

En fin d’intervention, un bandage est placé autour de la tête et laissé en place jusqu’au lendemain, jour de la sortie.

Les suites opératoires

Elles sont caractérisées par un œdème (gonflement) et des ecchymoses durant la première semaine. Les bleus peuvent persister au delà de 10 jours mais pourront alors être masquée par un fond de teint.
Le résultat optimum s’obtient au bout de 4 à 6 semaines.
Les fils mis en place seront retirés au 10 jour.

Instructions après la chirurgie

Il vous est demandé d’éviter tout mouvement brusque de tête et les efforts physiques violents pendant les premières semaines.
La désinfection simple quotidienne des cicatrices par un antiseptique suffira.
Une pommade cicatrisante est prescrite, à appliquer sur les incisions.
Une crème écran total est indispensable pendant l’été.

Les complications

Toute intervention présente un risque (hématome, infection). La consultation préanesthésique ainsi qu’une technique rigoureuse permet d’anticiper d’éventuels problèmes. Les cliniques où opère le Dr Jacquin ont toutes reçu l’agrément des organismes de tutelle et les risques sont donc limités.

Les complications spécifiques

Les lésions du nerf facial sont exceptionnelles. Il est en effet dans un plan chirurgical beaucoup plus profond que celui du lifting.

Les souffrances cutanées (nécrose) sont une complication redoutée de cette chirurgie.

Elles sont directement liées à la consommation de tabac. Il vous sera donc demandé d’arrêter ou de diminuer fortement votre consommation de tabac lors des semaines qui précèdent et suivent votre chirurgie. Le Dr Jacquin se réserve bien sûr le droit de refuser l’intervention si cette consigne n’est pas respectée.

Les imperfections

Il peut se produire un relâchement secondaire partiel, notamment au niveau du cou.
Les cicatrices habituellement très discrètes peuvent s’épaissir et nécessiter une retouche sous anesthésie locale.

Votre projet ?
partagez le avec nous

*champs obligatoires

Réponses aux questions fréquentes

A quel âge peut-on envisager un lifting ?
Les premiers signes de relâchement tissulaire commence le plus souvent au début de la quarantième décennie, mais est éminemment variable selon les individus.
On peut considérer que le lifting peut se proposer autour de la 45ème année, mais des sujets beaucoup plus âgés ne seront pas candidats de cette intervention en raison de la qualité de leur peau de leur hygiène de vie et d’un patrimoine génétique favorable.
Le lifting chez l’homme ?
Il est tout à fait possible bien que la demande soit plus rare que chez la femme. Il faudra alors utiliser des techniques spécifiques en raison de la présence de la barbe.
Où-sont les cicatrices ?
Elles sont placées autour de l’oreille et se prolongent en arrière dans le cuir chevelu.
Elles sont habituellement discrètes mais passent par une phase inflammatoire (rougeur) dans les premières semaines. Elles seront alors masquées par les cheveux et éventuellement un fond de teint.
Est ce que l’on va me raser les cheveux ?
Les techniques actuelles ne nécessitent pas de raser le cuir chevelu.
De même il n’y a pas de résection de cuir chevelu donc pas de perte de cheveux.
Par ailleurs, un shampoing est effectué dès le lendemain de l’intervention au départ de la clinique.
Combien de temps dure le résultat ?

Il est difficile de répondre à cette question tant le résultat dépend de nombreux facteurs (âge de la patiente au moment de l’intervention, qualité de la peau, hygiène de vie, etc.)
On peut considérer que le rajeunissement est de l’ordre de 5 à 10 ans après l’intervention.
Ce rajeunissement est définitif mais le processus de vieillissement n’est pas stoppé pour autant. On a en quelque sorte reculé la pendule mais on ne l’a pas arrêtée.
Sachez par ailleurs que l’on vieillit par pallier et ce d’autant plus que l’on est âgé.

Interventions

Rhinoplastie

Augmentation Mammaire

Liposuccion