jQuery( document ).ready(function() { jQuery("a[href^=#]").click(function(e) { e.preventDefault(); var dest = jQuery(this).attr('href'); //console.log(dest); jQuery('body.html, html').animate({ scrollTop: jQuery(dest).offset().top-350 }, 'slow'); }); });
04 78 93 13 19

L’otoplastie

Ou chirurgie des oreilles décollées a pour but de corriger les malformations du pavillon de l’oreille

La Consultation

L’otoplastie est une des chirurgies plastiques les plus pratiquées chez l’enfant. Après quelques jours de désagrément, cette intervention donne dans la plupart des cas un résultat esthétique satisfaisant et durable.

Les oreilles décollées sont dues à deux éléments qui peuvent être associés :

  • le défaut de plicature de l’anthelix  : la partie supérieure de l’oreille est alors seule concernée. Elle ne présente pas de relief.
  • l’hypertrophie ou rotation de conque l’oreille paraît décollée sur toute sa hauteur.

Ele se déroule au cabinet et permet de cerner les motivations de l’enfant. Il doit s’agir d’une demande personnelle et non uniquement celle des parents.
Elle permet également d’analyser les défauts et donc de définir la stratégie chirurgicale.

Prendre rendez-vous

Tél. : 04 78 93 13 19

Objectif de l’intervention

L’intervention vise à corriger définitivement ces anomalies en remodelant le cartilage, de façon à obtenir des oreilles symétriques, de taille et d’aspect naturels, permettant ainsi de mettre fin aux conséquences négatives que cette pathologie peut engendrer dans la vie de tous les jours.

Une otoplastie peut être réalisée chez l’adulte ou l’adolescent, mais la plupart du temps la correction est envisagée dès l’enfance. Elle peut être pratiquée assez tôt, à partir de l’âge de 6-7 ans, dès lors que l’enfant se plaint de son aspect et en souffre psychologiquement dans sa vie quotidienne (à l’école notamment)

Les résultats de l’otoplastie sont excellents. La cicatrice, très discrète, est cachée derrière l’oreille. Dans la correction du lobe, la forme de la suture permet de rendre la cicatrice invisible à l’oeil nu.

Si la correction n’est pas satisfaisante et une asymétrie des oreilles demeure perceptible, une seconde intervention peut être recommandée pour corriger ce défaut, mais ceci ne peut arriver que 6 mois à un an après la première intervention après une totale cicatrisation des premières incisions.

    L’intervention

    Elle se déroule en clinique et dure entre 45 mn et 1 heure.

    Elle peut se réaliser sous anesthesie locale ou sous anesthésie plus profonde (neuroleptanalgésie ou anesthesie locale potentialisée) voire anesthesie générale.
    Dans tous les cas la chirurgie est ambulatoire et la sortie se fait le jour même.

    Il existe deux techniques  :

    • l’une avec incision dans le sillon retro auriculaire, à la jonction entre le pavillon et le crâne.
    • l’autre sans cicatrice, elle consiste à recréer le relief de l’anthelix par voie antérieure en modelant le cartilage.

    Les complications

    Les complications sérieuses : infection nécrose hématome etc sont exceptionnelles.
    La visite préanesthesique en cas anesthésie générale permettra d’anticiper d’éventuels problèmes.
    Le problème le plus souvent rencontrés est :

    • Un défaut de symétrie due au lâchage d’un point de suture

    Il pourra nécessiter une retouche chirurgicale si ce défaut est important. Sachez qu’une asymétrie mineure est toute à fait acceptable. La nature elle même nous dote rarement de deux oreilles parfaitement symétriques.

    Les suites opératoires

    Il existe un œdème (gonflement) et éventuellement des ecchymoses (oreilles bleutées) pendant
    quelques jours.

    La douleur, quand elle est présente, est contrôlée par des antalgiques simples.

    Le sujet retourne à domicile avec un pansement couvrant les oreilles.

    Ce pansement est retiré au deuxième jour et il est demandé de porter un bandeau ou un serre tête pendant un mois la nuit afin d‘éviter un mouvement intempestif.

    Durant cette période, les activités physiques ou sportives avec risque de contact devront être évitées. L’exposition au grand froid est déconseillée pendant au moins deux mois compte tenu du risque de gelures du fait de la diminution transitoire de la sensibilité des oreilles.

    Votre projet ?
    partagez le avec nous

    *champs obligatoires

    Réponses aux questions fréquentes

    A quel âge peut-on pratiquer cette intervention ?
    Elle peut être réalisée à partir de 7 ans, la croissance du cartilage étant terminée.
    Cependant, il est préférable d’attendre que l’enfant en fasse la demande lui même.
    Elle peut être réalisée à tout moment de l’âge adulte.
    Y a-t-il une prise en charge de la sécurité sociale ?
    Il existe un prise en charge si le chirurgien estime qu’il y a un retentissement psychologique ou social. Le Dr Jacquin exerce en honoraires libres et pratique les dépassements d’ honoraires.
    Quelles sont les cicatrices ?

    La cicatrice est située à la jonction entre l’oreille et le crâne. Elle est donc totalement invisible dans les conditions normales. Seule la survenue de cicatrice cheloide, épaisse (mais heureusement rare) pose problème.
    Le Dr Jacquin s’efforce de réaliser une technique par voie antérieure possible dans plus de 50% des cas, sans cicatrice afin d’éliminer totalement ce risque cicatriciel.

    Interventions

    Rhinoplastie

    Augmentation Mammaire

    Liposuccion