jQuery( document ).ready(function() { jQuery("a[href^=#]").click(function(e) { e.preventDefault(); var dest = jQuery(this).attr('href'); //console.log(dest); jQuery('body.html, html').animate({ scrollTop: jQuery(dest).offset().top-350 }, 'slow'); }); });
04 78 93 13 19

Les jeunes adultes, bientôt premiers consommateurs de chirurgie/médecine esthétique en France ?

7 Avr, 2019

A l’occasion de l’IMCAS, congrès international de médecine et chirurgie esthétique, le journal Le Parisien a publié une étude révélant la forte hausse de l’intérêt pour la chirurgie esthétique des jeunes de moins de 35 ans.

En effet, les 18-34 ans, hommes et femmes confondus, feraient désormais plus appel à la chirurgie/médecine esthétique que la tranche 50-60 ans, se retrouvant désormais en deuxième position, juste derrière les 35-50 ans.

Si les augmentations mammaires et les injections d’acide hyaluronique figurent toujours en tête des interventions préférées des français, les jeunes patients ont aussi pour intérêt : des fesses plus volumineuses, des lèvres plus charnues, des corrections du nez..

Comment expliquer cette augmentation de la demande chez les jeunes ?

L’essor d’internet et des réseaux sociaux permet désormais de suivre les célébrités dans leur vie de tous les jours très facilement. Plus que des personnalités publiques, ces personnages, très suivis sur le web, sont désormais définis comme « influenceurs ».

Un terme nouveau qui prend tout son sens si on s’appuie sur l’exemple de la chirurgie esthétique. En effet, nombreux sont les patients influencés par le physique des stars qu’ils adulent au moment de la prise de décision.

Si chaque cas est particulier et qu’il est inutile de préciser qu’un choix de cette taille doit être fait seul, après une bonne réflexion, impossible de nier le poids des médias sur ce celui-ci. Ces influenceurs imposent indirectement dans les esprits des normes, que les jeunes veulent suivre pour leur ressembler.

Plus largement, de nombreux facteurs viennent influencer ces décisions. La surexposition des nouvelles générations vient créer des normes, que celles-ci s’efforcent de respecter au maximum pour être accepté en société. Les hommes comme les femmes faisant de plus en plus attention à leur physique.

De plus, l’arrivée de nouvelles techniques moins invasives ou ne nécessitant aucune chirurgie (médecine esthétique) deviennent des solutions de remplacement très efficaces à la chirurgie pour les personnes qui redoutaient des opérations lourdes, mais également plus remarquables et difficiles à assumer.