04 78 93 13 19

Rhinoplastie : correction de la bosse

  • Accueil
  • Rhinoplastie : correction de la bosse

Les défauts les plus fréquentes évoqués par les patients sont ’une bosse nasale, un nez dévié ,trop long, trop large ou trop gros, une pointe épaisse, tombante, asymétrique ou mal définie.
Le Dr JACQUIN étudiera avec vous toute demande
Un entretien approfondi vous permettra de comprendre ce qu’il faut attende de cette intervention, ce qui est réaliste et ne l’est pas

 

Correction d’une bosse nasale

L’arête du nez est composée d’un partie osseuse (1/3 supérieur) et d’une partie cartilagineuse (2/3 inférieurs) ,recouvert du tissu cutané
La bosse osseuse se situe en général à la jonction de ces deux parties et est donc le plus souvent à composante mixte (osseuse et cartilagineuse)

L’accès à cette bosse nasale se fait par l’intérieur du nez et de ce fait n’implique aucune cicatrice externe
Elle sera la plupart du temps râpée manuellement ou à l’aide d’un piezotome, instrument peu traumatisant pour les tissus
Le piezotome est un générateur ultrasonique qui facilite la chirurgie ,Il permet d’intervenir sur l’os grâce à un insert recouvert de particules de diamant.
il est inactif sur les  tissus mous (sélectivité de coupe) et de ce fait diminue le traumatisme tissulaire

Prendre rendez-vous

Tél. : 04 78 93 13 19

    Votre projet ?
    partagez le avec nous

    *champs obligatoires

    Après la chirurgie

    Le nez passe par une phase cicatricielle qui dure au moins un an dont malheureusement nous n’avons pas le contrôle ; le patient verra évoluer son nez de manière différente chaque jour. Il sera par moment gonflé à certains endroits ,puis à nouveau satisfaisant quelques jours après
    Des sensations de type démangeaison ,diminution ou modification de la sensibilité sont fréquents On considère que le nez est définitif lorsque toutes ces anomalies ont disparu , ce qui peut prendre plusieurs mois
    Le Dr JACQUIN recommande aux patients de reprendre une consultation dans cette période post opératoire immédiate
    Le nez sera évalué de manière plus approfondie aux 3ème mois/En effet si le processus cicatriciel n’est pas tout à fait terminé , il est possible à ce moment d’évaluer correctement le résultat définit.

    En cas d’imperfections (irrégularités de l’arête ,résurgence d’un petite bosse due à un excès de cicatrisation osseuse etc. des solutions seront alors proposées

    Il sera par exemple envisagé sous anesthésie locale au cabinet de régulariser cette arête ) l’aide d’une râpe diamantée de petite dimension

    Interventions

    Augmentation Mammaire
    Liposuccion
    Autres interventions